Réaliser une prairie fleurie

Visuel

Avec les prairies fleuries, redonnez de la vie à votre jardin en favorisant la biodiversité et semez de la couleur autour de vous !

Qu'est-ce que c'est ?

Faciles à entretenir, les prairies fleuries sont composées de mélanges de fleurs associant au minimum 15 espèces, certaines prairies en présentant plus de 30. Offrant une belle alternative au fleurissement traditionnel, elle s’adapte à tous les jardins, petites ou grandes surfaces, rocailles, parterres ou potagers… Selon le rendu souhaité, l’espace peut être semé d’espèces hautes pour masquer des endroits particuliers ou d’espèces courtes sur les talus et façades.

Il existe deux types de prairies : les annuelles et les vivaces (qui connaissent une seconde floraison ou refleurissent au printemps suivant leur mise en place). Outre la satisfaction de créer un jardin éclatant et bariolé, haut en couleurs et en variétés, cette technique écologique favorise la biodiversité dans votre jardin. En effet, moins d’entretien, pas de traitements (ni engrais, ni herbicides) et vous profitez du retour des oiseaux, papillons et autres insectes pollinisateurs !

Des couleurs infinies

Plus de 300 variétés différentes de plantes annuelles, vivaces, horticoles ou sauvages utilisées pour constituer les mélanges de graines. Imaginez le nombre de combinaisons possibles !

Toutes les couleurs sont représentées, des harmonies de bleu au rose en passant par des associations multicolores. Les mélanges sont rigoureusement élaborés afin de répondre à différents critères : hauteur, couleur, durée de floraison, et diversité. La prairie, une fois en valeur, va donc le rester plusieurs mois puisque les plantes qui auront fleuri en premier laisseront la place aux suivantes et tout cela sans arrosage, ni désherbage !

L'installation

En pratique, la parcelle destinées à accueillir une prairie fleuris doit être libre de végétation, sans enrichissement de sol mais néanmoins travaillé : plus le sol est bien préparer, plus le rendu sera éblouissant !

L’ensemencement se fait mi-mars à mi-juin et de fin août à mi-octobre. Le mélange approprié doit être choisi selon les caractéristiques de l’endroit à planter (ensoleillement, type de sol et degré d’humidité). Deux types de conditionnement sont proposés : 7 m² et 30 m² pour petits et grands jardins. Préparez tout d’abord votre semence en mélangeant les graines avec du sable. Prévoyez 1/3 de graines pour 2/3 de sable et semez ce mélange à la volée sur un sol ratissé. Recouvrez ensuite d’une couche légère de terreau et arrosez généreusement…