Soigner ses plantations

Visuel

Un bon diagnostic pour un remède adapté

Feuilles décolorées ou rongées, dépôts de matière,… font partie des symptômes couramment observés par le jardinier. Leurs origines peuvent être diverses mais le traitement est généralement unique. Un bon diagnostic vous permettra de résoudre très vite le problème.


Le diagnostic passe avant tout par une observation attentive de la plante malade. Commencez tout d’abord par observer les parties visibles de votre plante : les feuilles, les tiges, l’écorce (1).

En regardant bien, vous allez pouvoir récolter de nombreuses informations qui, dans la plupart des cas, vous permettront de définir quelle est la cause de l’attaque. Si les feuilles sont atteintes, regardez leur face inférieure, vous y découvrirez peut-être des parasites à l’origine du mal.
Observez également le collet* (2) et les parties souterraines (3) afin de vérifier l'état de santé des racines.

Si ces deux parties sont atteintes, la plante vacertainement mourir très rapidement.Enfin, les facteurs climatiques, la situation dans laquelleon cultive les plantes (4) peuvent parfois favoriser le
développement des maladies ou leur propagation,il est donc important de les connaître comme facteurs potentiellement aggravant ou déclenchant.

Le dépérissement plus ou moins rapide d’une plante est généralement dû à deux paramètres :

  • il peut être provoqué par un organisme vivant : une maladie cryptogamique*, un parasite… Les spécialistes parlent alors de facteurs biotiques qui pourront être traités avec des produits phytopharmaceutiques*.
  • il peut également être provoqué par une carence dansle sol, un excédent ou un manque d'eau, ou encore par une situation inadaptée (ex : une plante d'ombreinstallée en plein soleil). Dans ce cas, les spécialistes parlent de facteurs abiotiques. Un traitement chimique nepourra pas résoudre le problème et guérir la plante. Il vous faudra traiter le problème à sa base.